Le schéma départemental de lecture publique - BCA - Bibliothèque départementale des Côtes d'Armor

Menu principal

hemicycle diaporama

LES AXES STRATÉGIQUES DU SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE DÉVELOPPEMENT DE LA LECTURE PUBLIQUE


Cinq grandes priorités constituent le cœur du Schéma départemental de développement de la lecture publique.

1. Favoriser et accompagner la professionnalisation et la modernisation des bibliothèques du réseau départemental

L’enjeu de la professionnalisation des équipes des bibliothèques du réseau départemental est prégnant et constitue un levier à l’évolution de ces équipements en Côtes d’Armor. La structuration du réseau départemental, la mise en place de bibliothèques structurantes doivent être poursuivies. La politique de lecture publique du Département doit accompagner en formation et en ingénierie les équipes des bibliothèques, les projets et le positionnement stratégique des bibliothèques costarmoricaines, à la croisée des enjeux culturels, scientifiques, éducatifs et sociaux, et ce dans le contexte de la réforme territoriale, de l’innovation sociale, de la révolution numérique et de l’évolution des pratiques culturelles.

2. Renforcer et adapter les collections et leur diffusion aux besoins du territoire

Si les missions des bibliothèques départementales se diversifient, les collections restent au cœur de leur offre de service. Pour être attractives, ces collections doivent être renouvelées, mises en valeur et adaptées aux bibliothèques du territoire à desservir. Les bibliothèques hors des réseaux intercommunaux restent encore dépendantes des collections de la BCA. Par ailleurs, la mise en réseau intercommunal des bibliothèques vient accroître l’offre documentaire. Une offre documentaire, assortie de conseil en ingénierie documentaire, adaptée aux besoins du territoire, doit ainsi être maintenue. La diffusion et la desserte des collections doivent se positionner en réponse aux besoins du territoire en matière d’apport documentaire.


3. Inciter et soutenir la création et le développement des réseaux intercommunaux de lecture publique

Le Département a engagé une démarche partenariale avec les EPCI pour le développement de politiques culturelles cohérentes et partagées à l’échelle communautaire, et ce à travers le dispositif des Pactes Culturels de Territoire (PCT). En matière de lecture publique, l’échelle intercommunale permet de déployer un niveau de proximité et une offre de service nettement plus développée pour les usagers. La politique de lecture publique du Département doit inciter à la mise en réseaux des bibliothèques des 4 EPCI n’ayant pas pris aujourd’hui la compétence de lecture publique, et soutenir le développement des 4 réseaux intercommunaux de lecture publique existants.


4. Engager une action culturelle en faveur de l’élargissement des publics et de la médiation

La conquête des publics et la médiation sont essentielles afin d’assurer une péréquation territoriale en matière de lecture publique. L’accès à la connaissance, à l’information et aux œuvres de l’esprit doit être facilité pour chaque Costarmoricain.e. L’action culturelle et la médiation permettent d’attirer de nouveaux publics, notamment les non-publics, et de s’adresser aux publics spécifiques (adolescents, seniors, parents et jeunes enfants, publics en situation de handicap,...). La politique départementale de lecture publique doit placer l’élargissement des publics au cœur de son intention en matière d’action culturelle et de médiation.


5. Etre levier d’innovation sociale, numérique et environnementale

Les bibliothèques constituent aujourd’hui des leviers d’inclusion en favorisant l’accessibilité, en facilitant le lien culture-social et en se positionnant à l’interface des enjeux sociaux, numériques et environnementaux. La politique départementale de développement de la lecture publique peut contribuer aux efforts d’innovation sociale, numérique et environnementale poursuivis par le Département.